Qu'est-ce qu'un Ladyfest?

C’est un festival non-lucratif et DIY (Do it yourself), entièrement porté par des bénévoles.

Le concept est né en 2000 à Olympia (USA), à l’initiative de filles de la mouvance Riot Grrrl1, en réponse à la sous-exposition des femmes sur les scènes musicales et artistiques. Depuis, il s’est répandu un peu partout dans le monde (Sao Paulo, Johannesburg, Paris, Madrid, Jakarta, Melbourne, Stockholm...), chaque lieu se le réappropriant pour en faire un événement unique. La plupart des capitales européennes en ont ainsi vu apparaître, liant dynamiques locales et internationales. Mais pas Bruxelles ! Il y avait eu quelques tentatives mais ce manque sera réellement comblé en 2012 avec le premier Ladyfest proposant à tou-te-s un espace d’expression dédié aux artistes et activistes femmes.


Le principe d’un Ladyfest est simple : un groupe de volontaires prépare un festival de quelques jours autour des thèmes tels que la créativité, la diversité, l'autonomie, l'échange de savoirs, la promotion de l’égalité entre les sexes et les genres et la lutte contrel’hétéronormalité.

 

C’est également l’opportunité de bâtir une communauté, susciter des discussions et des collaborations parmi les femmes et le réseau associatif local et international. Les Ladyfest reposent sur l’idée de créer un espace alternatif, amical, ouvert.